Surmenage et nature : la Haute Filotière ouvre ses portes le 28 septembre

Nicole Brès nous avait présenté le projet de la Haute Filotière après une visite sur place à Meignanne-Longuenée en Anjou au début de l’année. L’association EcosSanté qui porte ce projet très original de centre de prévention du burn out à travers la médiation végétale invite à une visite des lieux le jeudi 28 septembre 2017 à 14h30. Cet événement sera aussi l’occasion pour la Fondation Truffaut d’officialiser son soutien financier au projet.

Outre l’axe du surmenage et du burn out, l’originalité de la Haute Filotière est de fédérer des chercheurs de l’Agrocampus-Ouest d’Angers et du Laboratoire de Psychologie des Pays de la Loire. On a hâte de voir comment la Haute Filotière pourra aider les personnes accueillies et quelles leçons utiles à tous les chercheurs tireront de ces expériences.

Tous les détails et les contacts dans ce document

Tous les détails et les contacts dans ce document

.

Le bonheur décliné en anglais

C’est avec grand plaisir que j’annonce la création du blog On the ground hébergé par le Horticultural Therapy Institute (HTI) de Rebecca Haller dont je vous parle souvent ici. On the ground reprendra des billets sur des programmes américains et français déjà décrits sur Le Bonheur est dans le jardin. HTI a décidé d’offrir de nouvelles ressources en ligne à la fois à ses étudiants, mais aussi à tout internaute intéressé. C’est le cas du blog qui est public et sera mis à jour une fois par mois. Allez y faire un tour.