Un livre de conseils pratiques

Day centerEn août 2012, mon unique expérience directe de l’hortithérapie prenait fin après 8 mois de bénévolat aux côtés de Marge Levy et des participants du Mount Diablo Center for Adult Day Health Care en Californie (centre d’accueil de jour pour adultes). Les adieux furent très touchants, preuve que des liens s‘étaient créés pendant ces 8 mois de rencontres hebdomadaires : le « Russian group », le groupe le plus actif malgré la barrière de la langue, m’offrit de jolis chaussons tricotés avec amour et Marge me renvoya en France avec un livre que je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de mettre en pratique, mais que j’ai envie de vous faire connaitre.

 

Livre couvertureLe livre s’appelle « Growing with gardening : a 12-month guide for therapy, recreation and education » par Bibby Moore et a été écrit avec l’aide du North Carolina Botanical Gardens (encore un exemple de l’activisme de la Caroline du Nord dans ce domaine). Bien qu’elle écrive pour un public américain, je suis convaincue que les conseils de Bibby Moore peuvent s’appliquer partout dans le monde en les adaptant aux conditions locales. L’auteure commence par parler des étapes de la mise en oeuvre d’un programme. J’y reviendrai peut-être, mais je veux commencer par son calendrier d’activités. Une fois un jardin lancé, les activités se présentent certes d’elles-mêmes pour l’entretenir. Cependant voici ce que Bibby Moore suggère pour le mois de mai. Les activités peuvent être purement horticoles, mais aussi sociales.

Première semaine

  • Planter légumes, fleurs et herbes
  • Faire des bouquets (elle suggère de trouver un fleuriste prêt à faire un don de fleurs légèrement défraichies pour alléger le budget)
  • Propager des plantes de type forsythia, delphinium, géranium, groseillers et autres arbutres à fruits rouges. Elle explique comment procéder en coupant les jeunes pousses tôt le matin et en les plongeant dans l’eau. Il faut ensuite les couper à environ 6 cm, plonger les boutures dans une « rooting powder » et les planter dans un mix moitié sable et moitié tourbe. Elle explique le processus en détail.
  • Organiser une visite dans une pépinière à la recherche d’herbes à planter (basilique, persil, thym, romarin,…)
  • Planifier une journée Portes Ouvertes pour le mois de juin.

Deuxième semaine

  • Récupérer des fleurs et des plantes pour les presser
  • Organiser un pique-nique
  • Eclaircir les carottes
  • Semer des fleurs (soucis, zinnia)
  • Récolter chou, broccoli et chou-fleur
  • Pailler les pommes de terre

Troisième semaine

  • Pailler le reste du jardin pour conserver la fraicheur.
  • Préparer les tuyaux d’arrosage pour l’été.

Quatrième semaine

  • Faire des boutures (bégonias, chlorophytum,…). Dans un autre chapitre, elle explique en détails la procédure.
  • Détecter d’éventuels insectes, puis supprimer les insectes ou les œufs.
  • Se renseigner sur les plantes carnivores et insectivores. Là encore, elle donne deux pages de détails sur les spécificités de ces plantes et comment les faire pousser.

 

4 réflexions au sujet de « Un livre de conseils pratiques »

  1. Wow, Vous devez connaitre Lafayette en Californie….C’est la que j’ai mon centre de langue et de culture French for Fun et bien sur nous avons plante quelques legumes dans nos jardinières, pour paques nous avons meme planter des graines dans des coquilles d’oeufs…bref merci de nous envoyer toutes ces nouvelles, ces articles du monde entire qui inspirent vraiment. Oui, le Bonheur est vraiment plus vrai fleuri.

    Catherine Jolivet Directrice de French For Fun Lafayette, Californie

    • Oui, bien sûr, j’ai habité à Orinda et à Berkeley pendant quelque temps! Vous jardinez donc avec les enfants de French for Fun, c’est super. Souffrez-vous toujours de la sécheresse?

  2. Super Isabelle ! Tu vas nous mettre ses propositions pour les 12 mois de l’année ? Et sinon dans le futur ça te dirais pas de faire la traduction de son livre pour nous les frenchy qui parlent pas forcément l’anglais???
    En tout cas c’est petits conseils tombent à pic car nous sommes sur le jardin de soins d’Onzain en plein dans cette étape. Merci encore !

    • Avec plaisir, Paule. Oui, si vous trouvez que cela est utile, je peux continuer à reprendre des idées de ce livre régulièrement. Quant à traduire le livre entier, j’aurais sûrement un peu de mal car mon vocabulaire horticole/technique est un peu défaillant….dans les deux langues.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s