Lectures : trois livres sur la thérapie horticole

 

Mise à jour. Jean-Paul Ribes me signale d’autres livres. Merci à lui.

  • La thérapie par l’Horticulture en France et à l’étranger, Suzanne Ménézo, Bordeaux, imp. castera, 2000. Ce livre fondateur est aujourd’hui très difficile à trouver.
  • La sagesse du jardinier, Gilles Clément, L’Oeil neuf Editions, 2004
  • Une brève histoire du jardin, Gilles Clément, Jean-Claude Béhar Editions, 2011
  • Le jardin disparu, Jorn de Précy (traduit par Marco Martella), Actes sud. Un ouvrage à part venu de l’époque victorienne, “à la fois traité fondateur, manifeste existentiel et réflexion sur le rapport de l’homme à la nature qui préfigure les théories contemporaines de l’“écologie profonde”, cet essai rappelle que jardiner est avant tout une façon d’être au monde”, selon Decitre.

 

Quoiqu’on en dise, il existe un petit corpus grandissant en français sur la thérapie horticole et les bienfaits du jardinage pour la santé. Voici trois livres qui explorent le sujet. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous en connaissez d’autres.

Le docteur Denis Richard est chef de service à la pharmacie du centre hospitalier Henri Laborit de Poitiers. C’est aussi un amoureux des jardins. Dans son livre Quand Jardiner Soigne, il alterne chapitres historiques, théoriques, voire philosophiques avec des conseils pratiques. Vous pouvez l’entendre expliquer ses idées dans cette vidéo sur Jardinland TV. Comme nous tous, il se tourne vers des sources américaines plus nombreuses. Mais il met aussi en avant plusieurs projets de jardins thérapeutiques, principalement ceux d’Anne Ribes qui a aussi écrit sa préface. Dans son livre, il n’aborde pas les raisons du retard pris en France dans la pratique du jardin pour soigner. Mais il l’explique par la proéminence accordée aux solutions médicamenteuses. Certainement naturel dans un pays qui a toujours compté des chercheurs prolifiques comme…Henri Laborit, pionnier français des neuroleptiques.

Anne Ribes est certainement l’hortithérapeute française – la jardiniste comme elle aime à se décrire – la plus connue de France. Infirmière, elle a fondé en 1997, avec son mari Jean-Paul, l’association Belles Plantes dont une des missions centrales est de « créer en milieu hospitalier pour les enfants ou les personnes âgées des ateliers jardin potager et floraux.
Belles Plantes cherche à développer en France un réseau d’hôpitaux verts et à le relier à d’autres initiatives internationales pratiquant l’hortithérapie » comme on peut le lire sur le site de l’association. J’avoue ne pas avoir encore lu son ouvrage Toucher la terre : Jardiner avec ceux qui souffrent. Il faudrait que je me dépêche si je veux le lire avant l’atelier de Chaumont-sur-Loire où je dois rencontrer Anne Ribes pour la première fois…

Etudes et recherches à l’appui, les psychologues Nicolas Guégen et Sébastien Meineri expliquent Pourquoi la nature nous fait du bien. Ils enseignent tous les deux la psychologie, sociale et cognitive, à l’université de Bretagne-Sud. Ils apportent de l’eau à notre moulin : la nature nous ressource et nous aide à guérir quand nous sommes malades. Selon les études citées, les fleurs et les plantes ont un impact direct dans la ville, sur les lieux de travail, dans les salles de cours à l’école et bien sûr dans les chambres d’hôpitaux…Ce qu’on savait instinctivement a été étudié et la preuve est faite que la nature nous veut du bien.

  • Quand Jardiner Soigne, Denis Richard, Delachaux et Niestlé, 2011
  • Toucher la terre : Jardiner avec ceux qui souffrent, Anne Ribes, Editions Médicis, 2005
  • Pourquoi la nature nous fait du bien, Nicolas Guégen et Sébastien Meineri,  Editions Dunod, 2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s