75% des Français jardinent régulièrement

Cet « Observatoire des loisirs en plein air » est une invention de Campingaz, la marque d’accessoires de camping, de barbecues et autres équipements pour vivre des aventures « outdoors ». On imagine donc que son enquête annuelle a à cœur d’apporter de l’eau au moulin de la marque. Cependant j’aime les résultats de cette enquête réalisée avec OpinionWay (1) et j’ai envie de les partager avec vous.

97% des Français pratiquent au moins un loisir de plein air. « Si certaines activités sont l’apanage des + 35 ans comme le jardinage, ou des CSP+ comme les sports nautiques, d’autres comme le barbecue, le camping, le pique-nique ou la randonnée apparaissent comme trans-générationnelles, universelles et surtout inscrites dans les pratiques contemporaines », avance l’Observatoire. « L’idéologie de plein air est de plus en plus présente : le contact avec la nature, la recherche de proximité parfois un peu « idyllique » avec celle-ci peut aussi s’interpréter comme un retour aux valeurs simples, authentiques. »

Venons-en au jardinage que ¾ des Français pratiquent régulièrement selon cette enquête. « 81% d’entre eux y voient une source importante de plaisir et de convivialité ! Les Français ont donc besoin de ressentir un contact quotidien avec le végétal. Leur moral est influencé par les saisons. Le jardinage, le travail de la nature, seraient une thérapie face au stress. 90% des Français considèrent que le jardinage ou le potager est un loisir à la fois créatif et déstressant. »

On apprend également que « Les Français qui jardinent y consacrent un budget moyen de 32 euros, et le retour sur investissement est important : 97% d’entre eux trouvent que les légumes et les fruits qu’ils cultivent sont meilleurs. On peut également rapprocher cette envie de potager de ce qu’on appelle l’écologie à portée de main, faite de petits riens aux grands effets : 93% des Français considèrent que le potager c’est « pratiquer des gestes écolo au quotidien, agir à sa manière en faveur de la bio diversité ». Par temps de crise, les Français apprécient : 87% considèrent que cultiver son potager est une source d’économie. »

En conclusion, le bonheur est dans le jardin.

(1) Etude quantitative réalisée par Internet les 27 et 28 février 2013, auprès d’un échantillon national représentatif de 1 003 individus âges de 18 ans et plus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s